News

Aurore Auteuil : Pour la fille de Daniel, “Jusqu’ici tout va bien” !

C’est ce qu’on appelle une avant-première sous le signe de la bonne humeur ! Et ça tombe bien puisque le film projeté, Jusqu’ici tout va bien, est un feel good movie. Si le titre du long métrage est un clin d’oeil à la réplique phare d’un autre long métrage qui se déroule en banlieue, La Haine, celui-ci est une comédie sociale qui raconte le parcours du combattant d’une entreprise qui doit s’installer à La Courneuve pour des raisons financières. Le réalisateur n’est autre que celui qui prône le vivre-ensemble, Mohamed Hamidi, puisqu’il a déjà signé La Vache et Né quelque part. Lors de la projection à Paris de Jusqu’ici tout va bien le 26 février 2019, l’équipe du film débordait d’enthousiasme.

Jusqu’ici tout va bien met en scène l’homme fort du cinéma français Gilles Lellouche dans la peau d’un patron, Fred Bartel, qui, après un contrôle fiscal pas vraiment à son avantage, est contraint par l’administration de délocaliser du jour au lendemain son entreprise à La Courneuve. Fred et son équipe y font la rencontre de Samy, un jeune de banlieue qui va vite se proposer pour leur apprendre les règles et usages à adopter dans ce nouvel environnement. Ce “guide” improvisé est incarné par Malik Bentalha, nouvelle figure montante du rire français. À leurs côtés se distingue Sabrina Ouazani, héroïne de Plan coeur qui a eu le plaisir de croiser lors de ces camarades de la série Syrius Shahidi, Zita Hanrot, Yvan Naubron et Tom Dingler. À une semaine près, la solaire Sabrina se retrouve dans les cinémas en même temps que son amoureux, Franck Gastambide (il sera à l’affiche de Damien veut changer le monde le 6 mars). Karim Belkhadra, Grégoire Paturel, Harmandeep Palminder, Philippe Uchan, Anne-Elisabeth Blateau, Tarik Lamli, Camille Lou, Jean-Michel Correia, Hugo Becker et Benjy la Malice (Benjamin Nlomngan) ont également assisté à la projection de leur film.

Click Here: classic gaa shirts

Produit par Jamel Debbouze et prix du public Allociné au Festival de l’Alpe d’Huez, Jusqu’ici tout va bien a attiré pour cette séance VIP la comédienne Aurore Auteuil, qu’on peut voir sur les planches dans le spectacle mis en scène par son père, Daniel : Le Malade imaginaire. Elle a pu poser avec son partenaire sur les planches, Loïc Legendre, qui joue dans le film. Cette comédie qui détruit les clichés sur les banlieues fait se rencontrer deux mondes pour le meilleur et pour l’humour !

Jusqu’ici tout va bien, en salles le 27 février 2019

Comments Off on Aurore Auteuil : Pour la fille de Daniel, “Jusqu’ici tout va bien” !