News

Anne-Elisabeth Lemoine, maman débordée : “Je rentre, tout le monde est couché”

Depuis 2017, Anne-Elisabeth Lemoine est aux commandes de C à vous sur France 5. Maman de deux enfants, Arthur (14 ans) et Vasco (5 ans), l’animatrice jongle entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle. Auprès de nos confrères du magazine Paris Match, lors d’une interview croisée avec la journaliste Anne-Claire Coudray, elle se livre.

J’ai très vite compris que le métier de reporter allait être trop difficile à conjuguer avec une famille. Il m’arrivait de partir quinze jours, lance-t-elle. Alors, quand j’ai voulu des enfants, j’ai cherché un autre job.” Et même avec ce rôle d’animatrice, Anne-Elisabeth Lemoine se plie à une “organisation militaire“. “C’est cadré, pensé des semaines à l’avance…“, confie-t-elle. Mais tout n’est pas toujours rose pour cette maman de 48 ans : “Je rentre, tout le monde est couché. C’est dur. Mais les moments qui leur sont réservés, ça n’est pas négociable. Et j’ai la chance d’avoir un homme, Philippe, qui partage les tâches.

À la maison avec son mari c’est “soirées studieuses”

D’ailleurs, à la maison, Anne-Elisabeth Lemoine “ne parle pas beaucoup de [son] travail” avec son époux. “Quand l’émission passe, il est en train de s’occuper des enfants. Il est architecte, bosse aussi pas mal. Et souvent, après le dîner, on se remet l’un et l’autre au boulot. Soirées studieuses !“, s’exclame-t-elle. Mais ce n’est pas parce qu’elle ne parle pas boulot qu’Anne-Elisabeth Lemoine ne laisse rien transparaître. Philippe voit son stress, “et ça l’agace“. “J’ai appris à gérer : je vais travailler à vélo. Au fil des 16 kilomètres, je refais l’émission, j’évacue la pression !“, déclare-t-elle. Une solution trouvée après être passée par “des moments d’angoisse” où elle n’arrivait pas à décrocher… et durant lesquels elle a pu compter sur le soutien de Philippe. Toutefois, ce dernier “refuse de voir la télé entrer dans sa vie sociale“. “Beaucoup de ses collègues ignoraient que j’étais sa femme. Il cloisonne. Je respecte. Car c’est un homme profondément gentil“, lance-t-elle.

Lorsqu’elle ne panique pas pour son émission, Anne-Elisabeth Lemoine songe à la mort qui constitue pour elle “une angoisse constante“. “Ce sentiment ne me quitte jamais“, déclare l’animatrice. Et de relativiser : “Ça me rassure tellement d’avoir deux fils ! L’un d’eux m’a dit un jour : ‘T’inquiète, on sera là l’un pour l’autre.’ Moi, j’ai un besoin viscéral d’avoir ma famille (…), c’est cela qui m’aide à supporter le fait que, un jour, tout va se terminer.

Une interview à retrouver en intégralité dans le magazine Paris Match, en kiosques ce mercredi 26 décembre 2018.

Click Here: ADELAIDE CROWS 2019 MEN’S HOME GUERNSEY

Comments Off on Anne-Elisabeth Lemoine, maman débordée : “Je rentre, tout le monde est couché”