News

Brad Pitt dans Once Upon a Time… : quel vrai cascadeur a inspiré son personnage ?

Alors que “Once Upon a Time… in Hollywood” est sorti il y a trois semaines, gros plan sur les inspirations de Quentin Tarantino pour le personnage de cascadeur joué par Brad Pitt.

Collaborant avec Quentin Tarantino pour la seconde fois après Inglourious Basterds, Brad Pitt incarne, dans Once Upon a Time… in Hollywood, le cascadeur cool et chevronné Cliff Booth, doublure de longue date du personnage d’acteur sur le déclin joué Leonardo DiCaprio. Pour l’écrire, le réalisateur s’est inspiré de Hal Needham (1931 – 2013), doublure attitrée du regretté Burt Reynolds qui a été l’un des cascadeurs les plus célèbres de tous les temps (les rapports tant professionnels que personnels qu’il avait avec la tête d’affiche de Plein la gueule ont largement servi à concevoir la relation entre DiCaprio et Pitt). Il y a également fort à parier qu’un certain Dennis Wilson (1944 – 1983), batteur à la “cool attitude” des Beach Boys, ait lui aussi inspiré Tarantino pour écrire Booth.

HAL NEEDHAM, LE ROI DES CASCADEURS

Cascadeur attitré et ami du comédien Burt Reynolds pendant de nombreuses années, Hal Needham a d’abord été parachutiste dans l’armée et a servi pendant la Guerre de Corée (même si nous ne savons pas grand-chose de lui, le personnage de Pitt est un héros de guerre et ce serait la raison pour laquelle il n’est pas allé en prison lorsqu’il a été accusé d’avoir tué sa femme). C’est ensuite via un ami soldat qu’il a pu intégrer Hollywood en tant que cascadeur. Voulant gagner beaucoup d’argent et particulièrement casse-cou, le jeune homme s’est, à la fin des années 1950, lancé corps et âme dans ce métier difficile.

Tout au long de sa prolifique carrière, Needham s’est fracturé 56 os, s’est abîmé le dos, a eu un poumon perforé et s’est cassé plusieurs dents. Extrêmement actif, il a œuvré sur 4 500 épisodes de séries et plus de 300 longs métrages si l’on cumule ses fonctions de cascadeur, coordinateur des cascades, réalisateur de seconde équipe puis réalisateur solo : une activité à laquelle il s’est adonné depuis la comédie d’action Cours après moi shérif, emmenée par Burt Reynolds (logiquement devenu son acteur fétiche). Avec plus de 127 millions de dollars de recettes, le film est devenu le quatrième plus gros succès américain de 1977.

Parmi les nombreux exploits de Needham, nous pouvons mentionner d’innombrables sauts (dont un d’un rocher de 10 mètres de haut pour atterrir sur une diligence en mouvement), crashs de voitures et autres poursuites à cheval. Il a véritablement révolutionné le métier de cascadeur en inventant de nouveaux dispositifs mais aussi en les sécurisant. Needham a par ailleurs beaucoup milité pour la reconnaissance du métier dans l’industrie (dans Once Upon a Time… in Hollywood, nous voyons bien que cette profession n’est pas considérée : Booth vit dans une caravane et peine à gagner sa vie). 

Notons également que le rapport entre Burt Reynolds et Once Upon a Time… in Hollywood ne s’arrête pas là, puisqu’il a été question que l’acteur mort en septembre 2018 incarne le personnage du propriétaire du ranch Spahn (finalement tenu par Bruce Dern). Et ce n’est pas tout, puisque Reynolds a été joué dans le film par James Marsden ! Mais ses scènes ont été coupées au montage, de la même manière que celles de Tim Roth, Danny Strong ou encore James Remar. 

DENNIS WILSON ET SA “COOL ATTITUDE”

Le cascadeur Cliff Booth trouve aussi très probablement son origine, mais plus de par sa “cool attitude” et son look de beau gosse surfeur aux cheveux blonds, chez Dennis Wilson, le batteur des Beach Boys mort en 1983. A 39 ans, il se noya après avoir plongé, ivre et sous l’emprise de stupéfiants, de son bateau (parallèle intéressant : le personnage de Pitt est montré, lors d’un court flashback dans le film de Tarantino, sur un bateau juste avant la mort énigmatique de sa femme…).

Dennis Wilson pratiquait également le surf et en adoptait le look. Sur des photos d’époque, on peut le voir souvent torse nu ou vêtu d’un ensemble en jean, comme le personnage qu’il incarnait dans Macadam à deux voies (son unique prestation cinéma). Il aimait, comme ce protagoniste et Cliff Booth, se balader en voiture et, anecdote troublante, il a pris par hasard deux auto-stoppeuses qui faisaient partie de la famille Manson. Ce sont elles qui ont ensuite permis au gourou de rencontrer Wilson…

Les deux hommes sont alors devenus amis, notamment autour d’un projet musical commun (Manson a toujours voulu percer dans la musique). Wilson a même hébergé le leader et ses disciples dans sa villa. Lorsque les meurtres ont été commis, le batteur s’est laissé dévoré par la culpabilité et a sombré dans la drogue et l’alcool. Dans le film de Tarantino, Cliff Booth n’a pas rencontré Manson mais a fait la connaissance de ses adeptes dans le ranch Spahn, via une longue scène angoissante.

Once Upon a Time… in Hollywood MAKING OF VO

 

Comments Off on Brad Pitt dans Once Upon a Time… : quel vrai cascadeur a inspiré son personnage ?