News

Whiplash sur Cine+Club : 5 choses à savoir sur ce Full Metal Jacket du jazz

A l’occasion de la diffusion de “Whiplash” sur Cine+Club, pleins feux sur les anecdotes de ce film phénomène porté par Miles Teller et J.K. Simmons.

Whiplash de Damien Chazelle

Avec Miles Teller, J.K. Simmons, Paul Reiser…

De quoi ça parle ? 

Andrew, 19 ans, rêve de devenir l’un des meilleurs batteurs de jazz de sa génération. Mais la concurrence est rude au conservatoire de Manhattan où il s’entraîne avec acharnement. Il a pour objectif d’intégrer le fleuron des orchestres dirigé par Terence Fletcher, professeur féroce et intraitable. Lorsque celui-ci le repère enfin, Andrew se lance, sous sa direction, dans la quête de l’excellence… 

1. Du court au long

Ne trouvant pas de financement pour son film, Damien Chazelle en fit tout d’abord un court-métrage porté par Johnny Simmons et J.K. Simmons (aucun lien de parenté) qu’il présenta au Festival du film de Sundance en 2013. Le cinéaste remporta le prix du Jury du court-métrage, qui lui permit d’avoir les fonds suffisants pour en faire un long métrage. Ce dernier, avec Milles Teller (remplaçant Johnny) et J.K. Simmons (conservant son rôle) dans les rôles principaux, fut auréolé du Grand prix du jury et du Prix du public de l’édition 2014 du célèbre festival créé par Robert Redford dans la section “U.S. Dramatic”.

Film phénomène encensé par le public et la critique, Whiplash a obtenu de très nombreuses récompenses, comme le Grand Prix du jury et le Prix du Public au festival du cinéma américain de Deauville ainsi que trois Oscars dont celui de meilleur acteur dans un second rôle pour J.K Simmons. Côté box-office, le long métrage a réalisé un joli score puisqu’il a récolté pas loin de 49 millions de dollars dans le monde pour un budget de 3,3 millions.

Whiplash : "Montrer la musique comme quelque chose de physique"

 

2. Côté casting

Damien Chazelle souhaitait déjà engager Milles Teller pour se glisser dans la peau du jeune batteur doué et motivé Andrew dans le court métrage d’origine. La tête d’affiche des 4 Fantastiques n’étant pas disponible à ce moment, c’est Johnny Simmons qui a été choisi. Lors du casting du long métrage, les deux jeunes acteurs furent en compétition pour décrocher le rôle mais c’est Teller qui l’a obtenu grâce ses compétences en batterie et sa notoriété plus importante.

3. Histoire vraie

Damien Chazelle envisageait, avant de se lancer dans le cinéma, de devenir batteur de jazz professionnel. Le réalisateur raconte ainsi avoir vécu des années difficiles au Conservatoire et a, avec Whiplash, cherché à retranscrire ses expériences à l’écran de la manière la plus réaliste possible. Il se rappelle : “Il existe beaucoup de films sur la joie que procure la musique. Mais en tant que jeune batteur d’un orchestre de jazz dans un conservatoire, je ressentais bien plus souvent de la peur. La peur de rater une mesure, de perdre le tempo. Et surtout, la peur de mon chef d’orchestre.”

Damien Chazelle s’est par ailleurs inspiré, pour le personnage interprété par J.K. Simmons, de son instructeur de groupe de jazz dans lequel il jouait lorsqu’il était au lycée.

Le Festival de Cannes en vidéo Emissions d'Actu

 

4. Le coup de baguette

Bien que Miles Teller soit batteur depuis ses quinze ans, il a dû prendre des cours à raison de quatre heures par jour trois fois par semaine pour parfaire sa technique et être crédible dans la peau d’Andrew. Malgré cela, il n’a réalisé “que” 70% des prestations du film, le reste ayant été doublé par son professeur. Comme son personnage, la performance du jeune comédien lui a provoqué des saignements et nombreuses cloques…

5. Oui chef !

Damien Chazelle confie s’être inspiré des films de guerre et de gangsters pour l’écriture du scénario de Whiplash. Le réalisateur explique : “Avec Whiplash, je voulais réaliser un film dans lequel les instruments de musique remplacent les armes à feu et où l’action ne se déroule pas sur un champ de bataille, mais dans une salle de répétition ou sur une scène de concert.”

Voir tous les secrets de tournage de “Whiplash”

Top 5 N°626 – Les mecs qui ne peuvent pas parler sans gueuler :

Top 5 Emissions Bonus

 

Click Here: new zealand rugby team jerseys

Comments Off on Whiplash sur Cine+Club : 5 choses à savoir sur ce Full Metal Jacket du jazz