News

Jacqueline Sauvage : pourquoi Yves Renier pousse un coup de gueule après la diffusion du téléfilm avec Muriel Robin

Yves Rénier, le réalisateur de Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi, n’a pas du tout apprécié la façon dont TF1 a diffusé son téléfilm, le 1er octobre dernier.

C’est l’heure des règlements de comptes. Yves Rénier, le réalisateur du téléfilm Jacqueline Sauvage, c’était lui ou moi, diffusé lundi 1er octobre sur TF1, a décidé de pousser un coup de gueule. Il faut dire que l’homme de 76 ans est loin d’être satisfait du visionnage de son film, et ce malgré les nombreux échos positifs. Furieux, il accuse la première chaîne d’avoir dénaturé son oeuvre, en l’inondant de spots publicitaires.

“On était halluciné par cet amalgame de publicité. C’est la première fois que je regarde un téléfilm sur TF1. Je ne savais pas que c’était saucissonné. Sept minutes avant la fin, à un moment crucial pour le film, et paf ils te balancent une publicité”, a-t-il dénoncé en direct sur les ondes de Voltage FM.

“Ça m’a fait chier, a-t-il poursuivi. Le film je ne l’ai pas fait pour qu’il soit tronçonné comme ça. C’est un film que tu dois regarder en une heure trente, d’affilé. C’est un film qui te prend à la gorge dès le début et qui te lâche plus jusqu’à la fin. Comment veux-tu qu’il ne te lâche plus jusqu’à la fin si tu le coupes trois fois?”

L’abondance de publicité n’a en tout cas pas empêché plus de 7,5 millions de téléspectateurs d’être happés par le récit de la vie de Jacqueline Sauvage, et les interprétations sans fausse note de Muriel Robin et Olivier Marchal. Avec ce carton d’audience, TF1 a sans doute atteint l’un de ses records de l’année 2018. Même s’il est frustré, Yves Rénier peut se féliciter d’avoir suscité l’intérêt du public autour d’un sujet crucial, celui des violences conjugales.

Crédits photos : Bestimage

Click Here: creed perfume sale

Comments Off on Jacqueline Sauvage : pourquoi Yves Renier pousse un coup de gueule après la diffusion du téléfilm avec Muriel Robin