News

PHOTOS- Anne Hathaway sexy et engagée dans GQ

nous a réservé plein de surprises dans GQ: photos hot, déclarations-choc et thèse sur le baiser!

Anne Hathaway est une vraie star-surprise. Et aussi une Alice Au Pays Des Merveilles désenchantée… C’est ce que l’on apprend dans GQ où l’héroïne du film Le Diable S’Habille En Prada et future Reine Blanche de Tim Burton a procédé à une bien belle mise à nue de son corps et de ses états d’âme, en tant que femme, en tant qu’actrice et en qualité de soeur…

Sur ce dernier point, Anne Hathaway explique qu’elle aurait pris la décision de quitter l’église chrétienne, celle-ci étant en totale opposition avec son histoire familiale et ses opinions les plus profondes. En effet, cette qui a joué dans Brokeback Mountain se serait retrouvée obligée de tourner le dos à sa chapelle après les déclarations de son frère Michael qui a révélé son homosexualité.

« Toute ma famille est devenue épiscopale après le coming-out de mon frère aîné (…). Pourquoi devrais-je soutenir une religion qui n’accepte pas complètement mon frère adoré? » Une nouvelle orientation spirituelle qui n’inbspire guère Anne Hathaway qui avoue qu’elle se considère comme « rien » et n’a aucun avis à formuler sur le plan théologique. Ce qui a le mérite d’être honnête.

Franche, elle l’a été aussi avec le photographe de grand talent Mark Seliger qui l’a immortalisée dans une affolante guêpière (photos ci-dessous). L’occasion pour Anne Hathaway, qui est aussi à l’affiche de Valentine’s Day, d’évoquer les baisers de cinéma: «Embrasser quelqu’un à l’écran… C’est autre chose. Il faut s’appeler

pour réussir à embrasser quelqu’un en restant belle. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais je n’ai rien d’Angie!» Mais si c’est un regret, Anne a peut-être tort… Elle n’est pas mal non plus, même quand elle embrasse devant l’objectif, foi de Valentin.

Click Here: collingwood magpies 2019 training guernsey

J.-F.T.

Mardi 9 février 2010

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *