News

Plus d'infos sur le cancer du col de l'utérus

Un sondage sur le cancer du col de l’utérus révèle que des lacunes flagrantes dans les connaissances et les informations chez les femmes causent un niveau de stress et d’angoisse inutile au sujet d’une maladie évitable.Le cancer de l’utérus peut être évité dans la plupart des cas grâce à l’utilisation d’outils puissants désormais disponibles. Cependant, en raison d’un manque de connaissances, d’informations et de ressources, près de 280 000 femmes meurent encore de cette maladie chaque année, ce qui en fait la deuxième cause de mortalité par cancer chez les femmes dans le monde.

Le réseau WACC (Women Against Cervical Cancer – Femmes Contre le Cancer du Col) a réalisé un sondage auprès de femmes européennes diagnostiquées avec des cellules anormales à la suite d’un test de dépistage du cancer du col de l’utérus. Résultat : 82 % des femmes interrogées ont affirmé qu’il y a un besoin profond d’accès à plus d’informations au sujet du cancer du col de l’utérus, du papillomavirus humain (HPV) et de sa prévention.“Bien que la mise à disposition récente du vaccin contre le papillomavirus humain (HPV) afin de prévenir le cancer du col de l’utérus ait eu pour résultat une augmentation des informations et des connaissances au sujet de la maladie et de ses causes, il y a toujours un besoin urgent et continu d’éduquer le grand public“ a affirmé le docteur Joseph Monsonego, président d’EUROGIN et du WACC, en France. “En fournissant aux femmes les informations dont elles ont besoin pour prévenir le cancer du col de l’utérus et s’en protéger, et en les encourageant tout au long du traitement et au-delà, nous serons en mesure d’alléger considérablement le fardeau émotionnel et physique qu’elles ressentent“.Le cancer du col de l’utérus est diagnostiqué chez environ un demi-million de femmes dans le monde chaque année, et ce chiffre est à la hausse au sein de plusieurs populations. Toutefois, il est désormais possible de prévenir cette forme de cancer avec succès grâce à divers tests de dépistage et vaccins.Source : Communiqué WACC – novembre 2008Click Here: camisetas de futbol baratas

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *