News

Nouvelle greffe de visage en France

C’est le Parisien/Aujourd’hui qui a révélé la troisième transplantation de visage au monde, et la deuxième en France. Réalisée par l’équipe du Pr. Lantiéri de l’hôpital Henri Mondor, cette opération concerne un jeune homme de 29 ans atteint de la maladie de Recklinghausen.
Popularisée par le film Elephant Man, cette maladie qui touche 20 000 personnes en France provoque un lourd préjudice esthétique et dans certains cas un handicap majeur sur la partie inférieure de la face. Compte-tenu du type de lésions faciales, aucune chirurgie réparatrice classique par auto-greffe de tissu n’était à même de transformer son état et seule une greffe partielle de la face du triangle nez-bouche pouvait permettre de réduire son handicap et d’effectuer une reconstruction fonctionnelle. Suivant les procédures en vigueur concernant les greffes de tissus composites, le Pr. Lantiéri a reçu l’autorisation pour cette intervention en juillet 2006 par l’Agence de Biomédecine. Le dimanche 21 janvier 2007, cette greffe a nécessité une quinzaine d’heures. Actuellement, le patient va bien. Plusieurs mois seront nécessaires avant de pouvoir connaître les résultats de cette allogreffe. Le patient devra suivre un traitement anti-rejet durant toute sa vie.
La première greffe du triangle nez-bouche-menton avait été effectuée en novembre 2005 par les équipes des Pr. Devauchelle et Testelin du CHU d’Amiens et du Pr. Dubernard du CHU de Lyon. Elle concernait Isabelle Dinoire qui avait été gravement mordue par un chien. La seconde en Chine a été réalisée en Chine sur Li Guoxing, un chasseur mordu au visage par un ours.Source : Communiqué de l’Agence de Biomédecine du 23 janvier 2007Click Here: camiseta rosario central

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *