News

Le premier village Alzheimer ouvrira bientôt ses portes

Le premier village Alzheimer, entièrement dédié au bien-être des patients devrait ouvrir ses portes en mars 2020 à Dax, dans les Landes. Il accueillera 120 patients atteints de la maladie d’Alzheimer et les aidera à vivre une vie la plus “normale” possible, malgré la maladie.

Sommaire

  1. Une structure inédite
  2. Des thérapies alternatives
  3. Un protocole scientifique

Une structure inéditeCette structure, inédite en France, a pour but d’offrir aux patients une vie la plus “normale” possible. “La philosophie du projet était vraiment de recréer les espaces et l’ambiance d’un village pour permettre aux résidents, qu’il faut d’ailleurs appeler les villageois, d’avoir le cadre d’une vie normale, comme s’ils étaient chez eux”, insiste Vincent Galibert, en charge du GIP (groupement d’intérêt public) pour la partie recherche et expérimentation du projet. Et tout a été pensé pour que ce village ressemble à n’importe quel autre village. Dans un environnement de 5 hectares, une brasserie, un salon de beauté et de coiffure, un auditorium, une bibliothèque et une supérette ouvriront leur porte. Les villageois seront accueillis dans 16 petites maisons partagées et seront accompagnés par une centaine de soignants, sans blouses blanches. Des chiens, dressés pour aider les malades à sortir de leur isolement psychique, viendront aussi leur rendre visite. L’objectif : ils pourront évoluer dans cet environnement sécurisé à leur rythme. Des thérapies alternativesCette Ehpad nouvelle génération, accueillera, dans quatre mois, 120 patients atteints de la maladie d’Alzheimer, dont 10 patients âgés de moins de 60 ans. Ce nouveau projet a pour but d’expérimenter des thérapies alternatives grâce à une approche non médicamenteuse “portées par une attitude et des activités thérapeutiques permettant de préserver au mieux les capacités cognitives et pratiques des résidents,” explique le dossier de présentation du projet. C’est Henri Emmanuelli, ex-ministre socialiste, qui est à l’origine de ce projet. Il a été inspiré par le modèle de village pilote néerlandais de Weesp et a choisi la région des landes comme département pilote.Un protocole scientifiqueUn protocole scientifique d’évaluation sur cinq ans sera mis en place. Il permettra de vérifier la pertinence des méthodes employées ainsi que leur efficacité. Si les résultats sont encourageants, d’autres structures devraient voir le jour en France. Le prix pour résider dans ce village thérapeutique se trouve dans la moyenne des Ehpad publics avec unité Alzheimer. Une journée vous coûtera 58€, plus 7€ au titre la dépendance.Click Here: cheap all stars rugby jersey

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *